À la découverte des alpages en Savoie

Le bonheur est dans les prés ! Le mien, tout d'abord, car j'adore me balader dans les vertes prairies, et celui des vaches, bien sûr, qui vont paître tout l'été l'herbe fraîche de la montagne. Les pâturages de Savoie constituent des paysages magnifiques, entre terre verte et ciel bleu, avec ces pics qui se dessinent tout autour. Mais savez-vous exactement ce que sont les alpages ?

alpage

Que sont les alpages de Savoie ?

 

Le terme « alpage » vient bien entendu du nom « Alpes », ou l'inverse d'ailleurs. Ce mot peut désigner les pâturages de haute montagne où les troupeaux de bovins, de caprins et d'ovins sont conduits pour paître en été, mais il peut aussi faire référence à la saison où ces derniers montent dans les alpages.

Généralement, c'est en été que les troupeaux rejoignent les alpages. Dans le monde pastoral, on appelle d'ailleurs cette période « l'estive », c'est-à-dire la période estivale où les herbages repoussent dans les hauteurs. Les troupeaux sont conduits à des altitudes plus élevées afin de laisser les espaces à plus basse altitude se reposer ou être cultivés différemment (foin, etc.). Lorsque la belle saison prend fin et que les températures retombent, les troupeaux redescendent dans la vallée pour l'hiver.

Ce grand « déménagement » des troupeaux s'appelle aussi transhumance. On parle de transhumance ascendante lorsque les troupeaux rejoignent leurs quartiers d'été et de transhumance descendante lorsqu'ils quittent les altitudes pour retrouver les prairies et les plaines.

Si « estive » est un terme utilisé dans certaines régions de France, dans les Alpes on parle principalement d'« alpage », voire de « montagne », tout simplement parce que les pâturages d'été se trouvent plus haut dans les montagnes. En effet, en Savoie les alpages peuvent se situer entre 1200 et 2500 mètres d'altitude.

Pourquoi faire paître les troupeaux dans les alpages ?

 

Tout d'abord, la mise à l'herbe contribue au bien-être des animaux. À la fin de l'hiver, les troupeaux sont heureux d'aller paître au pré. Le plein air a un effet positif sur ces derniers : ils ne sont pas stressés et profitent d'une alimentation naturelle, à la fréquence où ils le souhaitent. De même, le rythme des saisons est respecté, selon une tradition ancienne et des techniques testées et éprouvées.

Les alpages sont des espaces naturels constitués de prairies aux herbes et aux plantes fraîches. Les troupeaux se nourrissent alors de ces herbes vertes, tandis que la qualité du lait produit – et donc des fromages – s'en trouve améliorée.

La transhumance vers les alpages a aussi un intérêt utile et pratique pour les producteurs : les pâturages en altitude constituent une ressource en nourriture pendant toute la période de l'été. Cela permet alors aux éleveurs de faucher les prés situés à basse altitude pour faire des stocks de fourrage pour l'hiver.

D'un point de vue agro-écologique, cette pratique permet également de respecter la biodiversité. Le déplacement vers les alpages permet en effet un retournement du sol, un enrichissement de celui-ci grâce aux excréments des bêtes et une dispersion des graines et des spores grâce à la transhumance…

alpage
reblochon

Le rôle des alpages dans la production de fromage

 

Les alpages jouent un rôle important dans la fabrication de certains fromages de Savoie, notamment les fromages AOP tels que le Reblochon bien sûr, mais aussi le Beaufort, l'Abondance, la Tome des Bauges, le Chevrotin, ou encore les IGP comme la Tomme de Savoie et l'Emmental de Savoie. En effet, le fromage produit à partir du lait des alpages est issu d'un long savoir-faire qui mêle techniques ancestrales et recettes traditionnelles, ce qui permet de préserver les saveurs du terroir de Savoie.

Le lait de vache de pâturage est aussi appelé « lait à l'herbe ». Sur le plan nutritionnel ce lait est plus riche et de meilleure qualité, mais il présente également de belles variations de goût qui surviennent selon les différents types d'herbes consommées par les vaches. Le fromage produit à partir de ce lait aura alors des saveurs différentes.

Selon la période de l'année et les pâturages dont auront profité les troupeaux, le fromage aura donc un caractère distinct. C'est aussi cela qui fait la richesse et la beauté de ces fromages fermiers que l'on aime tant.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok Refuser

Vous nous quittez déjà ?

Téléchargez le livret de recettes

Des recettes variées pour toute la famille

Avant de partir, téléchargez ce livret de recettes à base de Reblochon de Savoie !